Nouveau Paradigme introduit par Hyung-jin Mo, Ph.D, Pionnier de la Chirurgie Vulvaire

Nouveau Paradigme introduit par Hyung-jin Mo, Ph.D, Pionnier de la Chirurgie Vulvaire
19
0
0

Avec l’augmentation de l’intérêt pour la chirurgie vulvaire, un nombre croissant de femmes optent pour la labiaplastie des petites lèvres. Toutefois, un grand nombre d’entre elles souffrent d’effets secondaires inévitables causés par la chirurgie plastique.

La labiaplastie des petites lèvres peut entraîner des effets indésirables tels que des cicatrices boursouflées dues aux points de suture, un changement de la couleur des petites lèvres, une forme asymétrique ou une longueur irrégulière, aucune modification de l’épaisseur, ainsi qu’une absence de changement au niveau du capuchon du clitoris

Il se peut que la chirurgie vulvaire ne se fasse qu'une seule fois dans toute une vie, car des vulvaire constituent une partie précieuse et délicate du corps féminin. Cela explique pourquoi le choix judicieux de la clinique est crucial afin d’éviter ces effets secondaires.

Il est conseillé de procéder à l’opération après avoir consulté un médecin spécialiste possédant une connaissance approfondie de l’anatomie féminine et une expérience abondante chirurgicale. Consulter diverses photos avant-après de chirurgie, ainsi que les avis sur les procédures effectuées peut également aider à vérifier indirectement le déroulement de l’intervention.

La Clinique Femme Podo, basée à Gangnam, Séoul, en Corée du Sud, pratique une labiaplastie des petites lèvres entièrement au laser, sans recourir à des couteaux chirurgicaux, ce qui prévient la formation de cicatrices dues aux sutures ou aux incisions et évite d’endommager les nerfs, préservant ainsi le plaisir sexuel.

Le représentant de la Clinique Femme Podo, Hyung-jin Mo, Ph.D, est le seul développeur de la «la labiaplastie des petites lèvres à 100 % au laser en 3D sans points de suture». Spéclailiste en gynécologie-obstétrique, il est reconnu comme un leader dans son domaine, avec plus de 25 ans d’expérience et plus de 30,000 interventions à son actif.

En tant que « pionnier » dans le domaine de la chirurgie vulvaire au laser avec plus de 25 ans d’expérience, il a publié ses recherches sur les méthodes de chirurgie vulvaire dans plusieurs revues académiques. Il a également été inscrit dans le « 2017 Marquis Who’s Who » pour ses contributions académiques remarquables.

Le Dr. Hyung-jin Mo, en tant que consultant médicale, offre son expertise à diverses cliniques spécialisées en chirurgie esthétique à travers le monde, y compris aux États-Unis, en Allemagne et en Chine. Le Centre Laser Bio-Litec, basé à Berlin, en Allemagne, fait partie de ces établissements bénéficiant de ses conseils. La Clinique Femme Podo sert de clinique consultante en chirurgie vulvaire au laser pour la Clinique Evercare à Pékin et à Tsingtao, ainsi que pour le Centre Médicale Beauty China à Shanghai. En outre, le Dr Mo, Ph.D, a écrit l’ouvrage intitulé« La Chirurgie Vulvaire chez la Femme », s’appuyant sur sa vaste expérience des interventions cliniques. Cet ouvrage est actuellement employé comme texte de référence par les médecins dans les domaines connexes.

Par ailleurs, le Dr. Mo, PhD, transmet son savoir lors de conférences organisées par plusieurs pays dont la Corée du Sud, se distinguant comme un médecin qui apprend des autres médecins. « Mon engagement est de poursuivre les avancées technologiques en chirurgie vulvaire et de travailler à la mise en place d'un système reconnu à l'échelle mondiale », a-t-il affirmé.

Nom de l’entreprise : Clinique Femme Podo

Nom du contact : Kim Aehwa

Email : podoobgy@naver.com

Site Web : https://www.podowoman.com